Quels sont les avantages et les inconvénients du métier de marchand de biens ?

Blog non officiel

Le projet de marchand de biens est très courant aujourd’hui dans le secteur de l’immobilier. Par contre, ce métier est instable même s’il présente de nombreux avantages. Il a également ses conséquences que vous devez maîtriser avant de vous engager sur cette voie. Pour mieux comprendre, découvrez ses atouts et inconvénients.

Les atouts

Comme vous, plusieurs personnes cherchent à cerner le métier de marchand de biens : avantages et inconvénients avant de se lancer. D’abord, voici quelques atouts de ce projet.

Une rentabilité rapide

Cette activité consiste à acquérir des biens immobiliers pour les revendre. En fait, l’investissement locatif ne permet pas d’avoir une rentabilité rapidement. Vous devez attendre des années avant de constater quelques entrées financières.

Cela peut encore prendre du temps si vous parvenez à rembourser tous les frais de votre emprunt. Par contre, le marchand de biens réalise un profit dans un bref délai. Ses bénéfices sont généralement plus importants que ce qu’il peut obtenir dans le bail d’un logement.

L’exemption de la gestion locative

Cette profession est moins exigeante. Elle vous évite de veiller ou d’entretenir un logement. Elle ne vous oblige pas à assurer le bien-être des occupants. En plus, vous n’êtes pas confronté à un quelconque mauvais payeur qui vous fera perdre du temps.

La polyvalence

L’autre avantage d’être un marchand de biens est la possibilité de toucher plusieurs secteurs d’activité. Vous devez donc avoir plusieurs compétences ayant rapport à l’immobilier avant de vous engager sur cette voie. Ces diverses aptitudes sont liées à votre capacité à :

  • évaluer un cadre ;
  • négocier ;
  • examiner les travaux ;
  • optimiser un logement.

Vous devez également avoir des connaissances en fiscalité ou en comptabilité. Vous aurez la chance aussi de rencontrer des notaires, des avocats, etc.

Les points négatifs

Le métier de marchand de biens présente également des inconvénients.

Démarches compliquées

Pour acquérir un bien immobilier, vous devez réaliser quelques démarches. Celles-ci sont parfois décourageantes. En effet, les permissions administratives prennent assez de temps et votre demande peut être rejetée. Alors, cherchez à maîtriser l’urbanisme de la ville et les procédures administratives afin de progresser rapidement.

Une prospection difficile

Trouver un bon arrangement dans cette profession est loin d’être une mince affaire. En effet, pour revendre votre bien immobilier à une tierce personne, vous devez négocier pendant des jours. Cela vous fait perdre énormément de temps. Vous risquez de tout abandonner si vous n’avez pas un mental solide.

Certains clients sont capables de reprendre le logement à un prix inférieur au tarif d’acquisition. Le réseau que vous possédez impacte aussi vos démarches. Plus il est ouvert, plus vous avez la chance de vite vendre.

Les pertes financières

Le métier de marchand de biens comporte aussi des risques financiers. Les transactions coûtent cher. Vous devez également vous acquitter de plusieurs frais pour acheter un immobilier. Une fois que vous parvenez à prendre le logement, c’est la phase de réparation qui peut engendrer des pertes. Lorsque les dégâts sont importants, vous êtes exposé à des dépenses faramineuses.

De plus, les retournements de marché font partie des aléas de ce métier. Les crises et les nouvelles lois peuvent effondrer votre projet. Notez aussi que vous avez peut-être des employés à payer sans oublier la location de bureaux et l’abonnement internet.