sensibilisation (2)

févr.
25

Publication de la lettre de sécurité économique n°4

  • Par jpg le

La dernière lettre de sécurité économique publiée par la Direction Interministérielle à l'Intelligence Economique vient de paraître, et est disponible ICI en téléchargement.


La fiche pratique met en évidence la zone de risque la plus importante dans les entreprises : celle relative aux comportements humains.


Tout Homme est faillible, et il ne s'agit pas de stigmatiser telle ou telle personne, mais plutôt de faire prendre conscience des conséquences de telle ou telle attitude, et surtout de rappeler par des gestes simples au quotidien des notions de bon sens indispensables à une bonne sécurité.


La sensibilisation et la formation sont au coeur de l'activité du cabinetASCONE, et ont déjà fait l'objet de plusieurs publications. N'hésitez pas à prendre contact pour aller plus loin, et bénéficier de son expertise

mai
16

Fuite de données : Fréquentes et coûteuses

  • Par jpg le

Une synthèse d'une étude récente sur la perte d'informations vient d'être publiée sur le site 01net.entreprises. Elle met en avant plusieurs aspects intéressants qui méritent réflexion :

  • L'estimation du coût lié à la perte d'informations est significative, et en hausse
  • Après les attaques malveilantes, la négligence est la deuxième cause de fuites
  • Une sensibilisation des utilisateurs aux bonnes pratiques en matière de sécurité réduit les risques de négligence
  • Une politique de protection des données est indispensable pour développer une culture de la sécurité, qui soit fondée sur d'autres éléments que la sécurisation des postes de travail

  • Une autre étude récente, réalisée par la société Symantec, vient compléter ces conclusions en mettant en avant les failles relatives aux terminaux mobiles (smartphones, tablettes, clés USB), qui contiennent de plus en plus d'informations sensibles.


    Là aussi, la notion de négligence humaine est prépondérante, dans la mesure où il est fastidieux de créer, et d'utiliser, des codes complexes qui freinent la recherche rapide d'informations.


    La mise en place de procédures basées sur le bon sens, la sensibilisation régulière et la formation des utilisateurs sont des solutions qui ne demandent pas de gros moyens techniques et financiers, et sont à la portée des petites entreprises ou des associations.


    Pour réagir à cette publication et ouvrir une discussion utile à tous, n'hésitez pas poster un commentaire.


    Pour aller plus loin, n'hésitez pas à me contacter et à consulter le site du cabinet ASCONE.

    Copyright 2011 - Mentions légales
    Connexion
    Création d'un membre
    Création d'un espace
    Inscription à une communauté